Cathédrale des Hommes

La cathédrale Notre-Dame de l’Assomption fait l’objet chaque année de campagnes de travaux d’entretien ou de restauration financées par le Ministère de la Culture et de la Communication. Ces travaux qui concourent à la conservation et à la valorisation du monument, nécessitent de nombreuses préparations, gestions et suivis au cours de l’année. La programmation des chantiers est soumise à la Direction Régionale des Affaires Culturelles qui est maître d’ouvrage sur le monument appartenant à l’État.

La proposition des travaux est élaborée par le Conservateur Régional des Monuments Historiques, s’il s’agit de grosses réparations, ou par le Conservateur de la cathédrale, Architecte des Bâtiments de France, en ce qui concerne les travaux d’entretien. La maîtrise d’oeuvre des réparations est réalisée par l’Architecte en Chef des Monuments Historiques, tandis que les travaux d’entretien sont confiés au Conservateur de la cathédrale, Architecte des Bâtiments de France (Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine). Les services de la CRMH et du STAP exercent conjointement leurs missions en lien avec le clergé et dans le respect de l’affectation cultuelle de l’édifice.

Dans le cadre de ses missions de conservation et de valorisation, l’État, en lien avec le clergé, a autorisé Lucas Falchero, depuis 2006, à réaliser plusieurs campagnes de prises de vues de cet édifice emblématique. Parmi les très nombreux clichés, une sélection est présentée cette année au public afin de montrer le regard que peut porter un photographe sur un bâtiment monumental. Après une première série architecturale durant l’été 2012, il s’agit cette fois de portraits d’artisans ; des hommes et des femmes qui oeuvrent tout au long de l’année à l’entretien et à la réfection de la Cathédrale.

À travers ses missions, la DRAC souhaite valoriser et perpétuer les savoirs-faire des entreprises, et constitue, de ce fait, un véritable moteur de l’économie locale. L’objet de cette exposition est avant tout de révéler l’aspect secret de la cathédrale, le côté humain d’un monument vivant grâce aux hommes qui l’entretiennent. Nous vous proposons ici de parcourir la cathédrale au fil des travaux du maçon tailleur de pierre, du maître verrier, du menuisier ébéniste, de l’agent d’entretien, de la restauratrice d’objet d’art, de l’électricien…

expo_portraits

Remerciements Paroisse Notre-Dame de l’Assomption / Technisoudure Auvergne ; cryo gommage / Ets Jean Le Bideau ; vitrerie du patrimoine, vitraux / Bertin & Fils ; menuiserie, ébénisterie / Imprimerie Chaumeil / Sci Cireme ; échafaudages (69) / Les 4 Couronnées ; taille de pierre, maçonnerie traditionnelle / Les Sapinières ; menuiserie, ébénisterie / MG La Sécurité ; électricité / Bodet ; entretien cloches et paratonnerres / Françoise Gaydier ; artisan, restauration d’objets d’art / Carine Bayol ; restauratrice d’antiquités, d’objets d’art / Atelier Philippe Allemand ; menuiserie, ébénisterie / S.A.R.L. SPAD (42) ; travaux sur cordes / Louis Geneste ; maçonnerie spécialisée, restauration / Sra SAVAC ; nettoyage, multi-services / Lucas Falchero ; photographe / David Gary & Laura Joubert ; Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine / Jérôme Auger ; Conservateur de la Cathédrale.